Note de conjoncture sociale 2015

Le dialogue social à l'épreuve

On serait tenté d’écrire que la rentrée 2015 ressemble furieusement à la précédente et que les semestres qui viennent n’apporteront rien de bien différent de ceux qui les ont précédés : croissance faible et chômage élevé, incertitudes économiques et géostratégiques toujours aussi nombreuses, des réformes laborieusement négociées, discutées à coup de centaines d’amendements au parlement mais dont on peine à évaluer l’impact réel, de vrais faux débats  donnant le sentiment parfois d’une surréalité troublante, des corps intermédiaires toujours plus dévalués, des organisations syndicales toujours plus dispersées et collectivement faibles, des mobilisations collectives marginales… Mais aussi dans les entreprises, toujours plus de textes mal ficelés à mettre en œuvre, de négociations sans vrais enjeux à mener et là aussi une fonction RH trop souvent perçue comme loin des salariés au point de commencer à parler de « RH bashing ». Toujours plus de la même chose, en quelque sorte.

Cette étude est réservée aux adhérents

Auteur(s) :

Jean-Pierre BASILIEN

Michèle RESCOURIO-GILABERT

Informations

Note de Conjoncture Sociale  du 02 décembre 2015

Dialogue social & Droit social

Etude réservée aux adhérents

Retour aux études

Contenus suggérés

Dialogue social & Droit social

Note de conjoncture sociale 2014

Étude du 15 novembre 2014
Confusion(s) sociale(s) : le télescopage des crises Cet automne aura vu le basculement du Sénat à droite après une série d’élections catastrophiques pour l’actuelle majorité. Nous l’avions annoncé l’année dernière : les urnes plutôt...

Note d’orientation 2015-2018 : La transition permanente

Étude du 02 décembre 2014
La transition permanente Cette note d’orientation qu’Entreprise&Personnel publie tous les trois ans a pour ambition de raconter un bout de l’histoire qui nous attend à l’horizon de cinq ans environ. Elle n’est pas du registre de la prévision...

Proceedings of the Winter Symposium 2015

Étude du 20 mai 2015
Proceedings of the Winter Symposium 2015   The invitation to indefinite “mobility” today appears as a managerial as well as a societal injunction. As a global phenomenon it seems to discredit and even to hold immobility in contempt. Indeed,...

Note de Conjoncture Sociale

Note de conjoncture sociale 2016.

Étude du 16 novembre 2016
De réformes en réformes Démocratie sociale ou démocratie politique ? « Le dialogue social à l’épreuve », le titre de notre note de l’année précédente annonçait ce que nous avons vécu depuis un an. A l’épreuve du réel, l’ambition,...

Note de conjoncture sociale 2017

Étude du 19 octobre 2017
Un moment singulier, la mutation du modèle social français Au moment de la rédaction de la note précédente, la candidature Macron ne faisait qu’émerger. Nous insistions sur le fait qu’une victoire de la droite républicaine marquerait nécessairement...

Note de conjoncture sociale 2018

Étude du 01 novembre 2018
Flexisécurité : un retour gagnant ? La note de conjoncture sociale paraît cette année dans une période de fortes transformations impulsées par le président de la République et son gouvernement. Tout a probablement été dit sur le sujet et...

Etudes

Patron de PME dans un grand Groupe ? Entre discours managérial et évolutions structurelles

Étude du 23 octobre 2014
Les précédentes études d’Entreprise&Personnel sur la ligne managériale et les nouvelles modalités de régulation sociale ont attiré l’attention sur la problématique émergente du travail des managers opérationnels. Le principal risque...

Note de conjoncture sociale 2014

Étude du 15 novembre 2014
Confusion(s) sociale(s) : le télescopage des crises Cet automne aura vu le basculement du Sénat à droite après une série d’élections catastrophiques pour l’actuelle majorité. Nous l’avions annoncé l’année dernière : les urnes plutôt...

Note d’orientation 2015-2018 : La transition permanente

Étude du 02 décembre 2014
La transition permanente Cette note d’orientation qu’Entreprise&Personnel publie tous les trois ans a pour ambition de raconter un bout de l’histoire qui nous attend à l’horizon de cinq ans environ. Elle n’est pas du registre de la prévision...