WEBINAR Café thématique : L’usage des outils collaboratifs revivifié par la crise

Prochaine séance :

mardi 30 mars 2021
09h30 / 10h30

Une rencontre avec Marie BENEDETTO-MEYER, Maître de conférence associée en Sociologie à l’Université de Technologie de Troyes

Le confinement et le télétravail ont engendré une utilisation massive des outils dits collaboratifs : Zoom, Teams ou Slack se sont invités dans notre quotidien pour nos visioconférences, le partage des documents, le suivi de nos tâches.

Ces outils ne sont pas récents, mais leurs usages étaient jusqu’ici souvent limités : qualifiés de « gadgets », mal articulés à d’autres outils plus ancrés dans les process, les outils collaboratifs souffraient d’un décalage entre leur proposition de partage, d’horizontalité, et le maintien d’organisations hiérarchisées, cloisonnées, procéduralisées.

Avec le confinement et le travail à distance, les usages ont-ils évolué ? Sont-ils simplement un moyen de pallier la distance, de reproduire ou transférer des pratiques traditionnelles (informations descendante, reporting…) ou bien amènent-ils des pratiques nouvelles de co-construction ? Comment les relations hiérarchiques s’y manifestent-elles ? Quelles places y trouvent les collectifs informels (communautés de métier, collègues d’un même site, etc.) ? Le webinar fera le point sur les usages émergents et la manière dont ils s’accompagnent – ou pas – d’opportunités nouvelles pour collaborer différemment, et les dynamiques collectives que cela révèle.

Contenus suggérés

Emploi – Formation – Compétences

Ré-inventons les programmes de reconversion pour répondre à la pénurie des techniciens

Action Lab animé par Frédérique GERARD, Maud GUY-COQUILLE

Avant la crise, vous étiez nombreux à être confrontés à une pénurie mondiale de techniciens. Malgré la situation sanitaire et économique, la question reste entière. Concrètement, les défis qui se posent à vous sont les suivants :

  • La nécessité de reprendre et/ou poursuivre l’activité sur le terrain
  • Des postes de techniciens à pourvoir dans un contexte de gel des recrutements
  • Un besoin toujours fortement présent de faire évoluer les compétences existantes liées, notamment, à la transformation digitale & technologique.

Vous êtes convaincus que les programmes de reconversion vers des postes de techniciens pour vos collaborateurs et/ou un public extérieur constituent une partie de la solution ?

Nous vous proposons de travailler avec vous et vos pairs sur l’efficacité et l’efficience de ces programmes :

  • Comment prendre en compte la transformation des métiers techniques et le passage au 4.0 dans un tel programme ?
  • Comment veiller à ce qu’à l’issue du programme, les futurs techniciens et futures techniciennes soient effectivement préparés à exercer leur métier ?
  • Comment mettre en œuvre et susciter de l’adhésion autour d’un tel programme de reconversion ?

Vous êtes directeur/responsable formation ou mobilité ? Vous êtes chefs de projets mobilité ou formation ? Vous êtes managers d’unités techniques ? Vous souhaitez concevoir et/ou revisiter vos programmes de reconversion spécifiques “techniciens et techniciennes” ? 

Nous avons spécialement conçu pour vous une nouvelle forme d’expérience collaborative : un action lab pour co-construire, avec vos pairs et des experts, des solutions opérationnelles innovantes.

Nous vous proposons :

  • de concevoir ensemble des actions de reconversion spécifiques pour les techniciens et des repères pour le design d’un programme
  • de partager les pratiques d’entreprises innovantes en la matière
  • et de co-construire des outils utiles à la mise en œuvre

Responsable Ressources humaines de grandes organisations

Formation E&P Learning

Objectifs

Ce cycle vise à accompagner les prises de poste et les évolutions dans la fonction RH. Il met en œuvre des pédagogies d’anticipation et de prise de recul, alliant innovation sociale et professionnalisation ; il permet l’appropriation de méthodes et d’outils opérationnels pour des acteurs et moteurs de la transformation sociale.

Public

Cadres et managers se préparant à prendre la responsabilité d’une partie ou de l’ensemble de la fonction dans une perspective d’évolution de carrière.

Pré-requis

5 ans d’expérience requise en tant que responsable ou manager opérationnel, ou en charge de projets orientés RH tels que GPEC, recrutement, formation, juridique…

Méthodes pédagogiques

En amont : individualisation préalable des objectifs, entretiens et définition des priorités de
professionnalisation. Tout au long du cycle : un fil rouge individuel pour vous accompagner et répondre à vos besoins au fur et à mesure de votre apprentissage ; une plateforme de ressources numériques. En fin de cycle : une étude à présenter sur un thème de votre choix concerté avec E&P

Les modules s’organisent autour :

  • de travaux d’intersession par les participants en amont et en aval de chaque module,
  • d’ateliers thématiques animés par des experts d’E&P à partir d’un travail de problématisation
  • collectif préalable des participants,
  • de séances de co-développement,
  • d’échanges de pratiques entre pairs avec les communautés et de documentations à la pointe des enjeux RH.

L’employabilité, un moyen de reconnaissance des salariés peu qualifiés

Atelier animé par Fanny BARBIER, Maud GUY-COQUILLE

  • Atelier opérationnel pour identifier des dispositifs RH destinés à professionnaliser et promouvoir les employés peu qualifiés
  • Destiné aux DRH, chefs de projets RH
  • 2 séances en distanciel, en interentreprises et experts E&P

Avec la crise, les employés peu qualifiés ont souvent vécu des situations de nature opposée : une sur-sollicitation et une mise sous les projecteurs de certains métiers dits « vitaux ou essentiels », et à l’inverse, une sous-sollicitation d’autres métiers (mis à l’arrêt, chômage, chômage partiel).

Les outils à la disposition des politiques RH sont souvent limités pour ces métiers. Si l’angle monétaire a été fréquemment abordé ces derniers mois, la crise offre aussi l’opportunité de se réinterroger sur la professionnalisation et le développement de carrière des employés peu qualifiés, dans une optique de reconnaissance et de performance durable.

Les angles opérationnels suivants seront traités :

  • Quels sont les enjeux pour l’entreprise à développer l’employabilité des salariés peu qualifiés ? Y a-t-il des freins sociétaux, culturels, organisationnels etc. à lever ?
  • Quelles sont les pratiques mises en œuvre par les entreprises visant à professionnaliser et favoriser le développement de carrière des salariés peu qualifiés ?
  • Quels outils et actions opérationnelles envisager pour répondre à ces enjeux ?

Nous ciblerons vos problématiques et contextes spécifiques

Nous échangerons ensemble avant la première séance lors d’un entretien individuel pour mieux comprendre vos contextes d’entreprise et enjeux RH en lien avec ces questions. Puis nous travaillerons lors de 2 réunions collectives d’1h30 à 2h en distanciel, préparées par E&P et faisant l’objet d’une capitalisation.

Vos livrables

Cet atelier sera l’opportunité de repérer vos enjeux à favoriser l’employabilité de vos salariés les moins qualifiés, de partager des pratiques d’entreprises inspirantes et d’identifier les dispositifs RH les plus pertinents.

L’animation sera réalisée par Fanny Barbier et Maud Guy-Coquille. La 1ère séance se déroulera la première semaine de décembre.

le calendrier sera déterminé en commun avec les membres du groupe.

Événement Smart Factory

WEBINAR Café thématique : Une autre lecture de la formation à travers l’échange social

Événement Smart Factory animé par Carine CHAVAROCHETTE

Un échange avec Nathalie DELOBBE, Professeur ordinaire en formation d’adultes et organisation, Faculté de Psychologie et des sciences de l’Éducation, université de Genève.

Dans la plupart des organisations, la formation est aujourd’hui sommée de faire la preuve de son efficacité en terme de transfert d’apprentissage et d’amélioration des performances individuelles et collectives. Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi et, intuitivement, les formateurs savent bien que la formation remplit d’autres fonctions presque inavouables aujourd’hui : espace de récupération et de récréation, lieu de socialisation et de networking, signe de reconnaissance et récompense symbolique. Et si ces fonctions avaient elles aussi une réelle valeur ajoutée pour les organisations, suffisante pour assurer son retour sur investissement ?

La théorie de l’échange social, cadre de référence majeur des sciences sociales, sera utilisée pour jeter un regard neuf sur ces fonctions peu reconnues dans la formation.  Elle permet en effet d’analyser la formation comme une pratique participant à la construction d’un contrat psychologique plus large et réciproque entre employés et employeurs, fruit de dons et de contre-dons tant tangibles que symboliques, décisif dans le développement d’une relation d’emploi durable et bénéfique pour les deux parties. Cette relecture de la formation permettra en particulier d’éclairer sous un jour neuf deux champs d’action communs des formateurs: les programmes d’intégration de jeunes recrues, d’une part, l’évaluation des effets de la formation, d’autre part.

 

WEBINAR Café thématique : articuler curatif et préventif dans la prise en charge des risques psychos

Événement Smart Factory animé par Fanny BARBIER

Une rencontre avec Jean-Claude SARDAS, MINES ParisTech – Centre de Gestion scientifique Professeur en sciences des Organisations, Directeur du master recherche Gestion et Dynamique des Organisations.

WEBINAR – Prévenir les RPS : le dialogue sur le travail est-il un bon moyen de prévention ?

Événement Smart Factory animé par Régis GUICHARD

Dialoguer sur le travail, les façons dont il se réalise, en présentiel ou en distanciel, est une piste de prévention des RPS.

Une proposition de loi pour renforcer la prévention en santé au travail est en discussion à l’assemblée. Elle reprend la plupart des dispositions issues de l’accord national interprofessionnel du 9 décembre 2020 et en particulier la nécessité de mettre l’accent sur la prévention des risques professionnels de manière concrète.

Parmi les « outils » de la prévention des risques psychosociaux, nous allons mettre l’accent dans ce webinar sur le dialogue sur le travail. Pour ce faire nous allons :

  • vous montrer les effets du dialogue sur la santé mentale des salariés ;
  • décrire quelques expériences innovantes de dialogue sur le travail ;
  • clarifier les modalités d’organisation de ce dialogue sur le travail notamment le management.

Le dialogue sur le travail s’avère être un outil puissant et mésestimé de prévention des RPS. Il s’agit de favoriser l’engagement dans le travail, la réalisation des activités, la performance et la santé des salariés.

Événement et formation

Ré-inventons les programmes de reconversion pour répondre à la pénurie des techniciens

Action Lab animé par Frédérique GERARD, Maud GUY-COQUILLE

Avant la crise, vous étiez nombreux à être confrontés à une pénurie mondiale de techniciens. Malgré la situation sanitaire et économique, la question reste entière. Concrètement, les défis qui se posent à vous sont les suivants :

  • La nécessité de reprendre et/ou poursuivre l’activité sur le terrain
  • Des postes de techniciens à pourvoir dans un contexte de gel des recrutements
  • Un besoin toujours fortement présent de faire évoluer les compétences existantes liées, notamment, à la transformation digitale & technologique.

Vous êtes convaincus que les programmes de reconversion vers des postes de techniciens pour vos collaborateurs et/ou un public extérieur constituent une partie de la solution ?

Nous vous proposons de travailler avec vous et vos pairs sur l’efficacité et l’efficience de ces programmes :

  • Comment prendre en compte la transformation des métiers techniques et le passage au 4.0 dans un tel programme ?
  • Comment veiller à ce qu’à l’issue du programme, les futurs techniciens et futures techniciennes soient effectivement préparés à exercer leur métier ?
  • Comment mettre en œuvre et susciter de l’adhésion autour d’un tel programme de reconversion ?

Vous êtes directeur/responsable formation ou mobilité ? Vous êtes chefs de projets mobilité ou formation ? Vous êtes managers d’unités techniques ? Vous souhaitez concevoir et/ou revisiter vos programmes de reconversion spécifiques “techniciens et techniciennes” ? 

Nous avons spécialement conçu pour vous une nouvelle forme d’expérience collaborative : un action lab pour co-construire, avec vos pairs et des experts, des solutions opérationnelles innovantes.

Nous vous proposons :

  • de concevoir ensemble des actions de reconversion spécifiques pour les techniciens et des repères pour le design d’un programme
  • de partager les pratiques d’entreprises innovantes en la matière
  • et de co-construire des outils utiles à la mise en œuvre

Responsable Ressources humaines de grandes organisations

Formation E&P Learning

Objectifs

Ce cycle vise à accompagner les prises de poste et les évolutions dans la fonction RH. Il met en œuvre des pédagogies d’anticipation et de prise de recul, alliant innovation sociale et professionnalisation ; il permet l’appropriation de méthodes et d’outils opérationnels pour des acteurs et moteurs de la transformation sociale.

Public

Cadres et managers se préparant à prendre la responsabilité d’une partie ou de l’ensemble de la fonction dans une perspective d’évolution de carrière.

Pré-requis

5 ans d’expérience requise en tant que responsable ou manager opérationnel, ou en charge de projets orientés RH tels que GPEC, recrutement, formation, juridique…

Méthodes pédagogiques

En amont : individualisation préalable des objectifs, entretiens et définition des priorités de
professionnalisation. Tout au long du cycle : un fil rouge individuel pour vous accompagner et répondre à vos besoins au fur et à mesure de votre apprentissage ; une plateforme de ressources numériques. En fin de cycle : une étude à présenter sur un thème de votre choix concerté avec E&P

Les modules s’organisent autour :

  • de travaux d’intersession par les participants en amont et en aval de chaque module,
  • d’ateliers thématiques animés par des experts d’E&P à partir d’un travail de problématisation
  • collectif préalable des participants,
  • de séances de co-développement,
  • d’échanges de pratiques entre pairs avec les communautés et de documentations à la pointe des enjeux RH.

L’employabilité, un moyen de reconnaissance des salariés peu qualifiés

Atelier animé par Fanny BARBIER, Maud GUY-COQUILLE

  • Atelier opérationnel pour identifier des dispositifs RH destinés à professionnaliser et promouvoir les employés peu qualifiés
  • Destiné aux DRH, chefs de projets RH
  • 2 séances en distanciel, en interentreprises et experts E&P

Avec la crise, les employés peu qualifiés ont souvent vécu des situations de nature opposée : une sur-sollicitation et une mise sous les projecteurs de certains métiers dits « vitaux ou essentiels », et à l’inverse, une sous-sollicitation d’autres métiers (mis à l’arrêt, chômage, chômage partiel).

Les outils à la disposition des politiques RH sont souvent limités pour ces métiers. Si l’angle monétaire a été fréquemment abordé ces derniers mois, la crise offre aussi l’opportunité de se réinterroger sur la professionnalisation et le développement de carrière des employés peu qualifiés, dans une optique de reconnaissance et de performance durable.

Les angles opérationnels suivants seront traités :

  • Quels sont les enjeux pour l’entreprise à développer l’employabilité des salariés peu qualifiés ? Y a-t-il des freins sociétaux, culturels, organisationnels etc. à lever ?
  • Quelles sont les pratiques mises en œuvre par les entreprises visant à professionnaliser et favoriser le développement de carrière des salariés peu qualifiés ?
  • Quels outils et actions opérationnelles envisager pour répondre à ces enjeux ?

Nous ciblerons vos problématiques et contextes spécifiques

Nous échangerons ensemble avant la première séance lors d’un entretien individuel pour mieux comprendre vos contextes d’entreprise et enjeux RH en lien avec ces questions. Puis nous travaillerons lors de 2 réunions collectives d’1h30 à 2h en distanciel, préparées par E&P et faisant l’objet d’une capitalisation.

Vos livrables

Cet atelier sera l’opportunité de repérer vos enjeux à favoriser l’employabilité de vos salariés les moins qualifiés, de partager des pratiques d’entreprises inspirantes et d’identifier les dispositifs RH les plus pertinents.

L’animation sera réalisée par Fanny Barbier et Maud Guy-Coquille. La 1ère séance se déroulera la première semaine de décembre.

le calendrier sera déterminé en commun avec les membres du groupe.