François Pichault - Groupe EP

François PICHAULT

Changement – Digitalisation – Emploi

Docteur en sociologie, Directeur des études à Entreprise & Personnel. Par ailleurs professeur titulaire à HEC Liège, et enseignant à Paris-Dauphine. Il est l’auteur de nombreuses publications en théorie des organisations et en gestion des ressources humaines. Ses sujets de recherche actuels concernent les nouvelles formes de travail et d’emploi, les impacts sociaux et organisationnels de la digitalisation, l’articulation GRH/organisation/stratégie et la gestion du changement.

Quoi de neuf

Premier Petit-déjeuner thématique d’E&P

Article du 15 janvier

Les professionnels indépendants : nouveau défi pour les RH ?

François Pichault, Directeur scientifique d’E&P, professeur à l’Université de Liège, et Bernard Gazier, économiste, membre de l'Institut universitaire de France et professeur à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne présentent leur contribution à l’ouvrage, paru en septembre 2019, The Challenges of Self-Employment in Europe. Status, Social Protection and Collective Representation (Elgar Publishing).

Comment caractériser la réalité des indépendants professionnels ?

Une zone grise se développe entre l’emploi indépendant et l’emploi salarié, avec des modalités et des préoccupations multiples concernant notamment la dimension statutaire, le contenu du travail ou encore les conditions de son exercice. Face à la multiplication des risques susceptibles d’être encourus par les deux parties, la gestion de ces travailleurs indépendants ne relève plus systématiquement de la seule direction des Achats mais pourrait bien évoluer vers les RH.

Quelles conséquences pour le modèle social français et européen ?

Certains pays optent pour un troisième statut, ni salarié, ni entrepreneur (Angleterre, Italie, Espagne), avec cependant un risque de dérive vers un moins-disant social quand d’autres considèrent ces travailleurs comme des entrepreneurs (la France par exemple). Le système suédois qui propose un accès inconditionnel à la protection sociale, non lié à un type de statut particulier, offre une voie explorée aujourd’hui en France. Cette évolution se traduit également par l’apparition de nouveaux intermédiaires (coopératives d’activité et d’emploi par exemple) et représente autant d’opportunités de renouvellement des modalités du dialogue social dont les entreprises vont devoir s’emparer. Télécharger le compte-rendu

GRH internationale : La GRH dans tous ses Etats

Article du 09 décembre 2019
En cette fin d'année, nous revenons sur un évènement marquant de la Smart Factory sur les pratiques de GRH internationale de nos adhérents en vous proposant la synthèse de François Pichault, Directeur Scientifique d'E&P, sur le sujet. Découvrez également en une minute les trois faits marquants pour Lionel Sfar, co-organisateur de cette matinée avec Aine O'Donnell. QS - GRH internationale V0 from Entreprise&Personnel on Vimeo.

Études

L’intelligence artificielle en RH : premiers bilans

Étude du 16 décembre 2019
L’Intelligence Artificielle (IA) est omniprésente dans les discours sur le futur de la fonction RH. Cette technologie devrait transformer en profondeur les pratiques de GRH des entreprises et, par conséquent, la « proposition de valeur » de la fonction RH elle-même. Face aux discours prophétiques des consultants et vendeurs de solutions technologiques, il convient de garder la tête froide en veillant à faire régulièrement le point sur les initiatives en cours et sur les progrès effectivement réalisés sur le terrain. La présente étude entend ainsi proposer une lecture transverse de retours d’expérience observés au sein de grandes entreprises françaises lorsqu’elles tentent d’appliquer l’IA au domaine des ressources humaines.

Accompagner la transformation des métiers à l’ère de l’intelligence artificielle

Étude du 16 décembre 2019
L’impact de l’intelligence artificielle sur le contenu des métiers est d’ores et déjà perceptible et le sera plus encore à mesure des avancées technologiques. Plus qu’une évolution quantitative, il s’agit principalement d’une évolution qualitative, en termes de transformation des métiers, dont les acteurs – employeurs, travailleurs – doivent s’emparer. L’objectif de cette publication est de proposer un modèle original d’analyse et de représentation des itinéraires professionnels à l’heure de l’IA. Elle est destinée aux Directions de ressources humaines soucieuses d’accompagner les évolutions professionnelles de leurs collaborateurs mais aussi aux collaborateurs eux-mêmes dans leur propre cheminement.

Note de conjoncture sociale 2018

Étude du 01 novembre 2018

Flexisécurité : un retour gagnant ?

La note de conjoncture sociale paraît cette année dans une période de fortes transformations impulsées par le président de la République et son gouvernement. Tout a probablement été dit sur le sujet et l’exercice de la note de conjoncture semble donc complexe. Un des enjeux d’E&P est de ne pas tomber dans la caricature mais bien dans l’analyse.  La note a pour ambition de permettre au lecteur de se positionner de telle façon à observer la situation sociale sous un angle différent de celui apporté par la plupart des commentateurs.